Notre Centre de Chirurgie Correctrice des Mâchoires

Prêt à améliorer votre santé buccodentaire et votre qualité de vie ? Heureusement, on se spécialise dans des solutions chirurgicales pour vos problèmes de mâchoires.

Nos Traitements

OPTEZ POUR L'EXCELLENCE à NOTRE CLINIQUE PRIVÉE DE CHIRURGIE BUCCALE ET MAXILLO-FACIALE

Au Québec, l’accès rapide aux soins de santé n’est pas toujours garanti, surtout pour les procédures électives comme la chirurgie correctrice des mâchoires. Notre pratique privée complète le système public en réduisant les temps d’attente et en assurant un traitement de qualité.

Pourquoi choisir Chirurgie Buccale Seaforth pour votre chirurgie de la mâchoire ?

La chirurgie correctrice des mâchoires, également appelée chirurgie orthognatique, est une procédure transformative visant à améliorer l’alignement de vos mâchoires. À Chirurgie Buccale Seaforth, nos chirurgiens buccaux et maxillo-faciaux expérimentés travaillent en collaboration avec votre orthodontiste pour réaligner votre occlusion et corriger les problèmes de mâchoire.

Des procédures sécuritaires et précises

Profitez de notre gamme complète de traitements qui répondent à divers troubles liés à la mâchoire.

Plusieurs options de sédation

Pour votre tranquillité d’esprit, nous proposons plusieurs options de sédation.

Une technologie de pointe

On utilise une technologie avancée, incluant la planification numérique, pour des chirurgies précises et efficaces.

Équipe spécialisée

Notre équipe de chirurgiens est hautement spécialisée dans le traitement des problèmes de mâchoires.

Engagement envers l'excellence

Nous nous engageons à l’excellence et offrons des résultats réputés et fiables.

Pratique privée

Bénéficiez de soins personnalisés et d’un accès rapide aux services essentiels.

Qui bénéficie de la chirurgie correctrice des mâchoires ?

Cette chirurgie est recommandée pour les problèmes d’occlusion et les désalignements des mâchoires. Les conditions qui peuvent nécessiter une telle chirurgie incluent :

Comprendre le Processus Chirurgical

Planification
Votre chirurgien et votre orthodontiste collaborent sur plusieurs aspects clés, notamment :
  • Évaluer le positionnement de vos dents et la manière dont les broches orthodontiques les déplaceront par rapport à la position de vos mâchoires après la chirurgie.
  • Analyser les proportions horizontales et verticales de votre visage, en veillant à ce que vos dents et vos mâchoires s'alignent parfaitement pour maintenir l'harmonie du visage.
  • Les broches dentaires seront portées pendant 6 à 18 mois pour aligner les dents avant la chirurgie.
Préparation
Au cours de cette étape, vous aurez une discussion avec votre chirurgien sur les points suivants :
  • Une description de la procédure, les effets secondaires potentiels et la compréhension des risques et des avantages.
  • L’extraction des dents de sagesse est également recommandée pour la plupart des patients, généralement 6 à 12 mois avant la chirurgie.
Intervention
Cette chirurgie est réalisée en milieu hospitalier sous anesthésie générale pour assurer le confort de notre patient. L'intervention chirurgicale se déroulera comme suit :
  1. Votre chirurgien créera des coupes osseuses précises à l'intérieur de votre bouche pour positionner votre mâchoire supérieure ou inférieure dans la bonne position.
  2. En cas d'exposition excessive des gencives, l'os sous-jacent peut être retiré pour repositionner la mâchoire vers le haut.
  3. Une fois les mâchoires correctement positionnées, elles sont temporairement fermées, tandis que les coupes osseuses sont réparées à l'aide de minuscules plaques et vis osseuses.
  4. Les incisions sont ensuite soigneusement suturées et la phase de récupération commence.
Récupération
Vous recevrez des analgésiques pour minimiser l'inconfort. Il est également essentiel que vous mainteniez une bonne hygiène buccodentaire pour garder les zones traitées propres et exemptes d’infection.

Immédiatement après l'intervention, vous pouvez ressentir les effets suivants, tout à fait normaux et temporaires :
  • Sentiment de somnolence
  • Un gonflement et des ecchymoses au visage
  • Sensation d'engourdissement
  • Votre morsure pourrait vous sembler différente

Pour plus d’informations, veuillez nous contacter ou consulter 

notre section ci-dessous sur les soins postopératoires.

Instructions pré et postopératoires

Traitement Orthodontique

  • Lorsque vous décidez de subir une chirurgie correctrice des mâchoires, votre orthodontiste planifiera votre traitement orthodontique préalable à l’aide des broches dentaires.
  • Veuillez noter qu’il est important de porter vos broches pendant une période variant de 6 à 18 mois avant l’intervention chirurgicale. 
  • Ce processus préopératoire peut durer en moyenne de 1 à 2 ans. Cette période peut varier en fonction du temps nécessaire pour que vos dents se placent dans la position requise.

 

Extraction des dents de sagesse

 

Visite prévue un mois avant votre chirurgie

  • Consultation du dossier dentaire fourni par l’orthodontiste.
  • Effectuer les examens médicaux préopératoires de routine, y compris les analyses de sang et l’examen physique.
  • Si nécessaire, prise de radiographies et/ou de photographies supplémentaires.
  • En utilisant des modèles tridimensionnels, votre chirurgien vous donnera un aperçu de la façon dont la fonctionnalité de votre mâchoire changera après la chirurgie.
 

Dernière visite une semaine avant votre chirurgie

  • Votre chirurgien vous fournira des images qui vous permettront de prévoir à quoi ressemblera votre profil facial après la chirurgie.
  • Vous aurez l’occasion de faire part de vos préoccupations et de vos préférences concernant votre profil facial.

Les changements suivants sont tous normaux et temporaires :

  • Le matin de votre chirurgie, il est essentiel de brosser vos dents et appareils.
  • Il est possible que vous remarquiez un certain gonflement et que vous vous sentiez somnolent lorsque vous vous réveillerez de la chirurgie.
  • Vos dents peuvent être reliées par des élastiques, qui seront changés au cours de la première semaine. 
  • Votre visage peut être complètement engourdi et vous ne ressentirez probablement qu’une douleur minime. 
  • Vous recevrez des médicaments contre la douleur pour soulager tout inconfort.
  • Votre occlusion et vos gencives vous sembleront très différentes et vous aurez des difficultés à parler.
  • Vous aurez peut-être mal à la gorge à cause du tuyau respiratoire utilisé pendant l’anesthésie. Cela disparaît généralement au bout de 2 à 3 jours.


Notez également ce qui suit :

  • Il est extrêmement important de boire des liquides pendant cette période afin de rester suffisamment hydraté.
  • Vous êtes encouragé à sortir du lit et à marcher dès que possible, mais la première fois que vous sortez du lit, vous devez le faire avec de l’aide et sous surveillance. Cependant, il faut éviter toute activité excessive, car vous devez conserver votre énergie pour le processus de guérison.


Alimentation

Après la chirurgie, vous recevrez un régime liquide.

  • Pendant les deux premiers jours, il faut se limiter à des liquides clairs tels que de l’eau et des jus.
  • Le troisième jour, des liquides plus substantiels, pouvant être préparés dans un mélangeur, peuvent être ajoutés à votre régime alimentaire.

 

Vous pouvez choisir parmi les aliments suivants :

  • Eau, jus, boissons gazeuses, boissons sportifs
  • Lait frappé, petit déjeuner instantané Carnation, boissons au yogourt, crème glacée et lait
  • Boissons protéinées et suppléments (Ensure, Boost ou boissons protéinées pré-mélangées)
  • Soupes, consommé, flan, pudding, Jell-O


Soulagement de la douleur

  • Pendant votre séjour à l’hôpital, vous recevrez initialement de la morphine pour vous assurer de ne pas ressentir de douleur.
  • Après les premières 24 heures, cela est généralement remplacé par un médicament anti-inflammatoire oral très efficace pour soulager l’inconfort.


Hygiène buccodentaire

Vous ne devriez pas essayer de vous brosser les dents pendant la première semaine, car cela sera très difficile en raison du gonflement. Dès que vous vous sentez capable de le faire, vous devriez :

  • Rincer votre bouche avec de l’eau salée tiède (1 cuillère à café dans un verre d’eau tiède) ou le rince-bouche antibactérien qui vous sera fourni.
  • Déloger les particules alimentaires de vos dents à l’aide d’une brosse à dents à poils doux de taille enfant.
  • Deux semaines après la chirurgie, les patients trouvent souvent que l’utilisation d’un waterpik est très bénéfique.
  • Si on vous a prescrit du Peridex, un rince-bouche antibactérien, utilisez-le comme recommandé.


Enflure

L’événement le plus apparent après la chirurgie est l’enflure du visage, dont l’ampleur peut varier d’un patient à l’autre. Vous devriez vous attendre à un gonflement sur vos joues et sur votre cou.

  • L’enflure atteint généralement son maximum le quatrième jour après la chirurgie, puis diminue lentement.
  • Il n’est pas rare que 5 à 10 % du gonflement persiste encore 2 mois après la chirurgie.
  • Pendant les 3 ou 4 premiers jours, vous devez appliquer de la glace sur votre visage pendant les heures d’éveil afin d’engourdir la zone. N’appliquez pas la glace directement sur la peau, car cela pourrait provoquer des gelures ou des brûlures.


Ecchymoses

Les ecchymoses sont normales et attendues après une chirurgie des mâchoires. Elles peuvent s’étendre jusqu’à vos joues supérieurs et yeux et de vos joues inférieures jusqu’à votre cou.

  • Soyez assurée que, même si elles ne sont pas attrayantes, vous ne devez pas vous inquiéter car les ecchymoses sont temporaires et devraient disparaître dans les deux semaines qui suivent.

 

Activité physique

Vous pouvez marcher, mais vous devez limiter votre activité physique.

  • N’essayez pas de faire de l’exercice physique pendant la première semaine, peu importe comment vous vous sentez.
  • Il vous faudra au moins un mois pour récupérer la force que vous avez perdue à la suite de la chirurgie, alors soyez patient et donnez à votre corps le temps nécessaire à la guérison.

 

Autres changements perçus

  • Votre sens de l’audition peut sembler altéré si le gonflement s’étend à la zone de l’oreille.
  • Vous pouvez vous attendre à une sensation d’engourdissement ou à des sons étouffés.
  • Vous pouvez également ressentir un bruit de claquement dans la mâchoire des deux côtés, car vos articulations s’adaptent à leur nouvelle position.

 

**Au cours de cette période, l’enflure et les ecchymoses atteindront généralement leur maximum le quatrième jour après la chirurgie et commenceront ensuite à diminuer.**

 

Suivi

  • Votre chirurgien continuera à vous voir toutes les deux semaines pendant les deux premiers mois suivant l’opération.

 

Alimentation

  • Vous devez essayer d’augmenter la quantité de nourriture que vous consommez pour compenser la perte de poids que vous avez subie après la chirurgie. Vous avez également des besoins nutritionnels plus importants à ce stade, car votre corps est en train de guérir.
  • Le troisième jour, vous devriez essayer d’incorporer les aliments suivants dans votre régime alimentaire :
    • Produits à base d’œufs (brouillés, bouillis, omelettes…)
    • Légumes et viandes en purée ayant la texture d’un aliment pour bébé (par exemple, petits pois, carottes)
    • Purée de pommes de terre, riz et pâtes
    • Autres protéines telles que la viande hachée et le poisson blanc

 

Élastiques orthodontiques

Il est très possible que votre chirurgien place des élastiques sur les crochets de vos broches pour contrôler votre morsure.

  • Vous pouvez retirer et remettre ces élastiques pour faciliter la boisson, le nettoyage et le passage du fil dentaire.
  • Ces élastiques sont généralement utilisés pendant le premier mois après l’intervention.

 

Soulagement de la douleur

Votre chirurgien vous prescrira un anti-inflammatoire tel que l’ibuprofène ou un autre analgésique contenant de la codéine.

  • Votre besoin d’analgésiques diminuera avec le temps et, à la fin de la première semaine suivant la chirurgie, 90 % des patients cessent complètement d’en prendre.
  • Ne vous inquiétez pas si vous avez des maux de tête ou des spasmes musculaires. Ce sont des effets secondaires normaux et temporaires après l’intervention chirurgicale.
  • Si vous continuez à ressentir une douleur intense, veuillez contacter notre bureau au (514) 931-7077.

 

Hygiène buccodentaire

Il est extrêmement important de maintenir votre bouche propre :

  • Rincez-vous la bouche avec de l’eau salée tiède (1 cuillère à café dans un verre d’eau tiède).
  • Déloger les particules alimentaires de vos dents à l’aide d’une brosse à dents à poils doux de taille enfant.
  • Si vous avez une attelle en plastique fixée à vos dents supérieures, gardez-la propre en vous rinçant fréquemment la bouche avec de l’eau salée tiède.
  • Vous recevrez une prescription de Peridex, un rince-bouche antibactérien. Veuillez l’utiliser comme recommandé.

 

Enflure et ecchymoses

Au cours des premiers jours qui suivent l’intervention, votre enflure diminuera très rapidement. Les ecchymoses disparaîtront également.

  • Vous commencerez à remarquer des changements dans l’aspect de votre visage. Laissez-vous le temps de vous habituer à votre nouvelle apparence.
  • Au fur et à mesure que votre tonus musculaire et votre fonction s’améliorent pendant le processus de guérison, votre visage redeviendra normal.

 

Activité physique

Il est très important de vous reposer autant que possible au cours des premiers jours qui suivent votre intervention. Cela stimulera le processus de guérison.

  • Vous devez vous abstenir de pratiquer des sports comme le cyclisme pendant les deux premières semaines et le basket-ball, le hockey, le ski ou le football pendant au moins 4 à 6 semaines.
  • La promenade en plein air vous permettra de faire l’exercice en douceur dont vous avez besoin à ce stade.
  • Vous pouvez envisager de prendre des vacances pendant votre période de récupération à partir de la troisième ou quatrième semaine suivant la chirurgie, à condition que votre guérison soit satisfaisante.
  • Il est préférable de limiter vos déplacements à une semaine à la fois afin de ne pas manquer les rendez-vous de suivi prévus avec votre chirurgien. Ces rendez-vous sont extrêmement importants pour le suivi de vos progrès.

 

Autres changements perçus

  • Lorsque la fonction nerveuse redevient normale, vous pouvez vous attendre à ressentir des picotements dans la zone médiane du visage ainsi que dans la lèvre inférieure et le menton.
  • Il est probable que vous ne puissiez pas ouvrir complètement votre mâchoire. C’est normal, ne vous inquiétez pas.
  • Il se peut également que l’articulation de vos mâchoires émette des bruits de claquement. Ces bruits disparaîtront avec le temps.

 

**Au cours de cette phase, vous devez commencer à exercer vos mâchoires pour augmenter leur amplitude de mouvement afin qu’elles puissent retrouver leur fonctionnement normal.**

 

Alimentation

Vous devez poursuivre le régime à base de liquides et de purées comme décrit dans la phase II.

  • Soyez patient et ne vous découragez pas. Nous comprenons que les patients considèrent cette phase comme étant la plus difficile, mais elle est essentielle à la guérison.

 

Hygiène buccodentaire

Vous pouvez commencer à brosser vos broches, en utilisant une nouvelle brosse à dents avec une petite quantité de dentifrice, pendant une période d’au moins 15 à 20 minutes le soir avant de vous coucher.

  • Veillez à nettoyer toutes les dents et tous les broches aussi soigneusement que possible, mais évitez de blesser les sites de traitement avec la tête de la brosse à dents.
  • Ne vous inquiétez pas si vous touchez la zone traitée et que vous observez un léger saignement.
  • Le brossage aidera également à réduire le gonflement autour de vos gencives.
  • Les rinçages à l’eau salée tiède doivent être poursuivis au moins deux fois par jour.

 

Enflure et ecchymoses

Au bout de la deuxième ou de la troisième semaine après l’intervention, la plupart du gonflement aura disparu.

  • Comme mentionné précédemment, dans certains cas, 10 % du gonflement peut persister pendant deux mois.
  • La glace n’est plus efficace à ce stade, mais des bouillottes d’eau chaude peuvent être appliquées sur la zone.

 

Activité physique

  • Les étudiants peuvent reprendre les cours s’ils se sentent prêts. Cependant, ils ne devraient pas participer à des sports.
  • Il est important de maintenir un horaire de sommeil régulier et de s’assurer de bien se reposer pour permettre à votre corps de guérir.
  • Vous pouvez encore vous sentir un peu faible à ce stade.
  • Évitez toute activité à impact intense ou la course qui implique des mouvements de la tête et du cou.

 

Autres changements perçus

  • Les patients qui ont subi une intervention chirurgicale de la mâchoire supérieure peuvent ressentir une sensation de démangeaison ou de picotement dans la lèvre supérieure à mesure que l’engourdissement diminue. Une sensation similaire dans la lèvre inférieure peut durer jusqu’à 6 mois après l’intervention.
  • Les patients ayant subi une intervention chirurgicale de la mâchoire supérieure peuvent également présenter un écoulement de couleur rouge-brun par le nez.
  • Cependant, si vous constatez un saignement incontrôlé et que le sang est de couleur rouge vif, veuillez nous contacter immédiatement au (514) 931-7077.

 

**À ce stade, votre corps s’est remis de l’opération !**

 

Alimentation

Après le retrait de votre éclisse, qui intervient entre 4 et 6 semaines après votre chirurgie, vous pourrez commencer à réintroduire des aliments mous dans votre alimentation, notamment du poisson tendre, des légumes cuits, des pâtes et du riz tendres.

  • Gardez à l’esprit que vous êtes en train de « réapprendre » à mâcher à ce stade. Vous devez laisser à vos muscles le temps de retrouver leur force, alors soyez patient envers vous-même.
  • Vous pouvez vous attendre à revenir à votre régime alimentaire habituel, en profitant de la plupart des aliments auxquels vous êtes habitués, environ deux mois après votre chirurgie de la mâchoire.

 

Perte de poids

En raison de votre apport alimentaire limité, il est normal de perdre du poids, jusqu’à 10 % de votre poids corporel initial, au cours des deux à trois premières semaines après une chirurgie de la mâchoire.

  • Il est extrêmement important de maintenir une nutrition adéquate, en absorbant suffisamment de calories à partir de sources de protéines et de glucides.
  • Ce n’est pas le moment de suivre un régime. Vous reprendrez ce poids, comme tout le monde. Votre corps a besoin de l’énergie ou du « carburant » provenant de ces sources alimentaires pour permettre à vos muscles et à vos os de guérir.

 

Physiothérapie

Vous apprendrez des exercices pour améliorer la fonction de votre articulation de la mâchoire, c’est-à-dire l’ouverture et la fermeture de votre bouche.

  • Au cours des deux premières semaines, vous devriez être en mesure d’ouvrir la bouche sur une largeur de deux doigts.
  • À trois ou quatre semaines, vous devriez être en mesure d’ouvrir la bouche sur une largeur de trois doigts.
  • Vous accomplirez cela en plaçant des compresses chaudes sur la zone de vos articulations de la mâchoire droite et gauche, en massant doucement l’articulation, suivi de l’ouverture de la bouche aussi largement que possible de manière lente et passive.
  • Vous apprendrez également des exercices d’ouverture de la mâchoire pour améliorer leur amplitude de mouvement. Ils seront réexaminés avec vous à la fin de la quatrième semaine de votre rétablissement.

référez-vous un
patient ?

Êtes-vous un nouveau patient?

Quoi s'attendre

Nouveaux patients chez
Chirurgie Buccale Seaforth

En tant que patient, vous pouvez vous attendre à recevoir des soins de qualité de la part d’une équipe qui se préoccupe de vous. Nous fournissons des services de pointe dans un environnement convivial, réconfortant et pratique.

Étalez vos paiements avec