10 sages conseils à suivre après une extraction de dents de sagesse

Partagez cet article

Avez-vous besoin d’une extraction des dents de sagesse à Montréal ? Parlons de choix judicieux

l’extraction des dents de sagesse est un rite de passage commun pour nombre d’adolescents nord-américains Chaque année, plus de 5 millions d’Américains font extraire des dents capricieuses. Communément appelées troisièmes molaires par les dentistes, nos quatre dents de sagesse poussent généralement entre l’âge de 17 et 21 ans, selon la American Dental Association (ADA).

Alors, pourquoi des millions de gens choisissent-ils de les faire extraire ? Bien que leur arrivée, pour plusieurs, n’aura aucun impact au quotidien, elles peuvent, pour d’autres, causer de la douleur, de l’inconfort, une infection ou une maladie des gencives, surtout si elles ne percent pas et demeurent compactées. Cette situation peut entraîner des kystes qui, à leur tour, pourraient entraîner une perte osseuse dans la mâchoire. De plus, si les nouvelles dents poussent de manière inclinée, elles peuvent irriter l’intérieur de la bouche, les gencives ou causer de la douleur en exerçant une pression contre d’autres dents.

Si vous voulez éviter que ce mal de dents ne se transforme en véritable mal de tête, veillez à les faire extraire le plus tôt possible, ici même à Montréal. En général, les dentistes et les chirurgiens maxillo-facial préfèrent les extraire lorsque les patients sont à la fin de l’adolescence ou dans la jeune vingtaine, car les racines de la dent ne sont pas encore tout à fait solidifiées dans la mâchoire et il est plus facile de se remettre d’une anesthésie à cet âge. Bien que cette procédure soit aussi plaisante que de se faire arracher une dent (ou quatre), en suivant ces quelques conseils, vous pourrez accélérer la guérison et la rendre moins douloureuse.

Conseils de chirurgie buccale seaforth suite à l’extraction des dents de sagesse

Selon le National Health Service (NHS) du Royaume-Uni, le rétablissement suite à l’extraction des dents de sagesse peut prendre jusqu’à deux semaines et les inconvénients suivants peuvent survenir : enflure et sensibilité de la bouche et des joues, des contusions visibles au visage, mâchoires crispées et endolories, douleurs et saignements, goût désagréable dans la bouche, picotements ou engourdissements au visage, aux lèvres ou sur la langue. Lors de la guérison, la clé est d’éviter de nuire à vos gencives sensibles, de développer une infection ou de déloger ou dissoudre le caillot qui se forme dans la cavité de la dent extraite. Cette dernière situation peut entraîner l’assèchement de la cavité, ce qui est extrêmement douloureux et nécessite un traitement par un chirurgien maxillo-facial.

Vous souhaitez vous sentir bien à nouveau et manger comme avant ? Suivez ces conseils et vous serez sur pied rapidement.

  1. Appliquer un sac refroidissant

Gérez l’inconfort, l’enflure et les contusions suite à l’extraction de vos dents de sagesse en appliquant un sac refroidissant sur vos joues à intervalles de 20 minutes pendant un maximum de deux jours. De plus, vous pouvez prendre des médicaments contre la douleur avec ou sans prescription que les experts dentaires de Chirurgie Buccale Seaforth pourront vous conseiller.

2. Astuce simple : aucun aliment ferme

Pendant que vous guérissez de l’extraction de vos dents de sagesse, consommez uniquement des aliments froids, mous et liquides. Le mélangeur sera votre meilleur ami. Dégustez du Jello, du pouding et des smoothies.

3. Évitez les aliments et les breuvages chauds

Les aliments et les breuvages chauds risquent de décomposer le caillot dans la cavité, ce qui pourrait entraîner une infection ou un assèchement de la cavité. Évitez également le café, l’alcool, les boissons gazeuses et tous les petits aliments qui peuvent s’insérer et demeurer dans vos dents, comme les graines de sésame ou les grains de maïs soufflé.

4. À vos marques, prêt, rincez !

Rincez doucement les sites d’extraction des dents de sagesse à l’aide d’un rince-bouche antiseptique dans les 24 heures suivant la chirurgie et périodiquement pour les quelques jours suivants (veillez toutefois éviter de cracher excessivement et inutilement). Effectuez également le procédé après chaque repas et collation. Un rinçage à l’eau tiède salée ou à l’eau saline peut aussi aider à soulager la douleur et l’enflure.

5. Merci de ne pas fumer

Évitez de fumer pendant au moins 24 heures après avoir subi l’extraction de vos dents de sagesse à Montréal. Envie d’en griller une ? Mettez ça dans votre pipe : les toxines du tabac peuvent contaminer le site chirurgical et comprimer les vaisseaux sanguins, ce qui aura pour effet de diminuer l’apport sanguin nécessaire à la formation de caillots et à la guérison. De plus, la succion appliquée lorsqu’on fume pourrait déloger le caillot et causer l’assèchement de la cavité.

6. Mâchez ceci

Pour ralentir les saignements, gardez un tampon de gaze sur le site d’extraction dans les trente minutes suivant la chirurgie. Si les saignements persistent, mordez dans plus de gaze ou dans un sachet de thé humide pendant 30 minutes supplémentaires. L’acide tannin que contient votre boisson préférée stimulera la contraction des vaisseaux sanguins et contribuera à la formation de caillots.

7. Refusez les pailles

Évitez d’utiliser une paille lorsque vous buvez, car la succion peut également déloger les caillots.

8. Gardez la tête haute

Lorsque vous dormez ou que vous êtes en position couchée, utilisez un oreiller de plus pour garder la tête surélevée.

9. Prenez une pause d’entraînement

Pendant au moins quelques jours après votre extraction, évitez de faire des activités ou des sports exigeants.

10. La communication est la clé

Restez en contact avec votre chirurgien maxillo-facial et assurez-vous de vous présenter à vos rendez-vous de suivi. De plus, téléphonez à votre expert dentaire si vous souffrez de fièvre ou que vous remarquez que votre enflure, vos saignements ou vos douleurs augmentent plutôt que de guérir.

Après avoir lu ces conseils post-chirurgicaux, vous sentez-vous prêt pour l’extraction de vos dents de sagesse à Montréal ? Vous pouvez faire confiance aux experts dentaires de Chirurgie Buccale Seaforth pour vous faire retrouver le sourire en un rien de temps. Prenez rendez-vous pour votre consultation dès aujourd’hui.

Autres articles qui pourraient vous intéresser